Coupe_Benoit_Flamand_01

Dessin de Benoît Flamand, architecte, pour le projet Aérium, 2012. Coupe longitudinale. Pour augmenter le volume intérieur disponible au vol, le terrain a été largement creusé et les déblais ont été utilisés pour remonter la ceinture.

bf_01

Dessin de Benoît Flamand, architecte, pour le projet Aérium, 2012. Coupes transversale (en haut) et longitudinale (en bas).

bf_02

Dessin de Benoît Flamand, architecte, pour le projet Aérium, 2012. Coupes transversale (en haut) et longitudinale (en bas) cotées.

bf_03

Dessin de Benoît Flamand, architecte, pour le projet Aérium, 2012. Vue panoramique de l'implantation d'un aérium dans le paysage.

Odate-dome_Pritzker_Prize

Le Odate Jukai Dome au Japon (1997) accueille principalement des matchs de base-ball. Un bel exemple de dôme dont le volume est suffisant pour le vol de plusieurs Aéroplumes et pourrait correspondre au volume de l’Aérium. Photo © Mikio Kamaya

Odate_dome_Mikio-Kamaya

Le Odate Jukai Dome au Japon (1997) accueille principalement des matchs de base-ball. Un bel exemple de dôme dont le volume est suffisant pour le vol de plusieurs Aéroplumes et pourrait correspondre au volume de l’Aérium. Photo © Mikio Kamaya

s5

Dessin de Luc Schuiten pour le projet Aérium, 2013, structure gonflée.

s6

Dessin de Luc Schuiten pour le projet Aérium, 2013, vue intérieure.


Les premières esquisses de l’Aérium ont été gravées sur le sable fin d’une plage corse, c’était au Festival du vent – Festiventu, à Calvi. L’Aéroplume permettait aux festivaliers de s’initier au vol en battant des ailes dans le hall de l’aérogare de Calvi, pendant que l’architecte Hans-Walter Müller présentait sur la plage, une immense structure gonflable. L’idée de faire voler l’Aéroplume sous une bulle s’est vite imposée. Le concept Aérium était né.
Depuis ce jour, Aérosculpture renouvelle les collaborations avec des architectes et des industriels pour donner une forme à l’Aérium.